jeudi 22 juin 2017

L'été des secondes chances, de Morgan Matson chez Le livre de poche

L'été des secondes chances, de Morgan Matson chez Le livre de poche

 Titre : L'été des secondes chances
 Auteur :Morgan Matson
 Editeur : Le livre de poche
 Collection :Bloom
 Date de sortie :11 Mai 2016
 Genre :Contemporaine
 Nb de pages :416 pages
 Prix : 7€90

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« Taylor a une manière bien à elle de traiter ses problèmes personnels : elle les fuit. Mais lorsque son père, atteint d'un cancer, décide de passer son dernier été en famille dans leur maison de vacances, la jeune fille ne peut se dérober. C'est là, cinq ans plus tôt, qu'elle avait laissé sa meilleure amie, Lucy, et son premier amour, Henry, avec la ferme intention de ne plus jamais les revoir. Les souvenirs ressurgissent et, cet été, elle va devoir les affronter. »

❧ MON AVIS :

Je sais je commence toujours mes chroniques par vous dire quand est-ce que j'ai reçu un livre. Et bien ne changeons pas les bonnes attitudes, j'ai reçu celui-ci il y a un petit moment. Et vous allez surement vous demander comment il s'est retrouvé dans ma PAL, alors que je lis de moins en moins de romance. Et bien tout simplement parce que j'avais vu tellement d'avis sur cette auteure et ce livre que je me suis dit que s'il était si bien noté, c'est qu'il devait y avoir une raison. Alors j'ai bien apprécié ma lecture mais sans plus. Je remercie les éditions Le livre de poche/Hachette pour cet envoi.

Résumons un peu. Taylor a une manière bien à elle de traiter ses problèmes personnels : elle les fuit. Mais lorsque son père, atteint d'un cancer, décide de passer son dernier été en famille dans leur maison de vacances, la jeune fille ne peut se dérober. C'est là, cinq ans plus tôt, qu'elle avait laissé sa meilleure amie, Lucy, et son premier amour, Henry, avec la ferme intention de ne plus jamais les revoir. Les souvenirs ressurgissent et, cet été, elle va devoir les affronter.

Parlons dans un premier temps des personnages. Nous avons deux personnages principaux. Le premier n'est autre que Taylor, une adolescente. Je n'ai pas autant accroché que ça avec ce personnage. Cela fut notamment dû à sa manière de réagir face à certaines situations. C'est un personnage qui préfère fuir, rester sur ses positions lorsque quelque chose la dérange. Je peux comprendre que sa vie n'est pas facile, mais je pense qu'elle aurait pu réagir complétement autrement car cela était parfois énervant. De plus je trouvais qu'il y avait beaucoup trop de « problèmes » pour ce personnage. Notre deuxième personnage principal n'est autre que Henry. J'ai apprécié un petit plus ce personnage, plus sympathique, plus attachant. Il y a bien évident d'autres personnages tels que la sœur de Taylor, les parents de Taylor, sa meilleure amie... Je vous laisse les découvrir un peu plus par vous-même. 

Venons-en à présent à l'histoire, l'intrigue et l'écriture de l'auteure. Je dois avouer que dès le début du livre, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. Notamment à cause de notre personnage principal. Celle-ci prend le dessus notamment avec ces problèmes, des longueurs s'installent alors. Malheureusement les parties de l'histoire avec sa famille sont censés faire bouger un petit plus l'histoire, mais je n'ai pas trouvé que c'était le cas. Je m'ennuyais un peu personnellement. Il y avait des évènements mais qui ne faisait pas assez bouger l'histoire, je trouve. Une fois que l'on s'y intéresse un petit moins, on peut enfin commencer à apprécier l'intrigue (selon moi). On sent tout de même que l'histoire escalade par la suite, lorsqu'un évènement va arriver. A partir de là, on commence à ressentir la douleur et les difficultés que rencontre notre personnage principal. L'histoire du père est sympathique et plus intéressante que les problèmes de Taylor. De plus la grosse « histoire » dont on nous parle depuis le début du livre, est je trouve minime par rapport à ce que l'on peut imaginer. On peut d'ailleurs être un poil déçu. En ce qui concerne l'écriture de l'auteure, celle-ci est assez simple, facile à lire, fluide. Toutefois je trouve qu'elle s'attarde ou intensifie des choses qui n'en avaient pas besoin.

Mon avis. Ce fut une lecture sympathique mais avec des défauts. Les problèmes de Taylor prennent beaucoup trop le devant, sur les parties de la maladie de son père. Personnellement j'aurais préféré que ce soit l'inverse. Je n'ai malheureusement pas accroché au personnage de Taylor. Mais les autres personnages m'ont bien plu. Je vous recommande ce livre si vous êtes fan de contemporain avec des adolescents et des soucis en plus. Pour ma part j'en ressors mitigée.

❧ NOTATION :

L'été des secondes chances, de Morgan Matson chez Le livre de poche

mercredi 21 juin 2017

Lady Helen Tome 1: Le club des mauvais jours, de Alison Goodman chez Gallimard

Lady Helen Tome 1: Le club des mauvais jours, de Alison Goodman chez Gallimard

 Titre : Lady Helen Tome 1: Le club des mauvais jours
 Auteur :Alison Goodman
 Editeur : Gallimard
 Collection :Romans Ado
 Date de sortie :18 Aout 2018
 Genre :Historique, Fantastique
 Nb de pages :568 pages
 Prix : 19€50

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

«Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s'apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l'espoir de faire un beau mariage. Mais d'étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d'étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d'insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?»

❧ MON AVIS :

J'ai reçu ce pavé il y a un petit moment, mais je le réservais pour un moment où je serais posé et tranquille. En effet je savais qu'il me faudrait un moment pour le lire et donc j'ai pris mon temps. Je n'avais jamais entendu parler de cette auteure avant de lire ce livre mais ce fut une excellente découverte pour ma part. J'ai vraiment apprécié ma lecture. Je remercie les éditions Gallimard pour cet envoi.

Résumons un peu. Londres, avril 1812. Lady Helen Wrexhall s'apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l'espoir de faire un beau mariage. Mais d'étranges faits surviennent qui la plongent soudain dans les ombres de la Régence : une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis et Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société. Lady Helen est dotée d'étranges pouvoirs mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d'insouciance pour basculer dans un monde terrifiant ?

Parlons dans un premier temps des personnages. Notre personnage principal n'est autre que Lady Helen Wrexhall. Cette dernière doit être présentée à la cour. Sa mère est morte car celle -ci fut rendue coupable de trahison. Elle va donc tout faire pour rattraper le nom de sa famille. Toutefois celle-ci va avoir autre chose en tête. Je dois dire que j'ai beaucoup apprécié la personnalité de cette Lady Helen. C'est un personnage qui est très curieuse et qui ne tient pas en place. Cependant, ce comportement l'inquiète car elle ne doit se présenter comme telle. Elle reçoit d'ailleurs des reproches de la part de sa famille. Cette dernière n'abandonne pas pour autant et va continuer à suivre ses recherches. Cela va lui causer quelques soucis. Un autre personnage est Lord Carlston. J'étais assez perplexe avec ce personnage. Il aide bien évidemment Lady Helen, sur qui elle est, les dangers à venir et ce qu'elle doit faire. Je doutais constamment de ces intentions. Quel allait être le retournement de situation dont il allait être responsable ? Cela m'a tenu en haleine. Il y a bien évidemment d'autres personnages mais je vous laisse les découvrir par vous-même.

Parlons à présent de l'histoire, l'intrigue et l'écriture de l'auteur. Je dois dire qu'avant de commencer ce livre j'avais une certaine appréhension. Cela était notamment dû à la grosseur du livre, il m'ait très rare d'aussi gros livre mais aussi sur une période comme celle de ce livre. En effet, je peux compter sur les doigts des deux mains le nombre de livre lu concernant le XIXème siècle. Quoi qu'il en soit, je dois avouer que je suis rentrée assez facilement dans ce roman. Grâce à l'écriture de l'auteure, j'ai réussi à totalement accroché à cette époque. J'ai vraiment apprécié cette plume légère, simple de compréhension mais super prenante lors des actions. Le petit point qui m'a un petit peu dérangé et que le rythme était assez long et je trouvais parfois cela un tantinet long. Toutefois comme je l'ai dit les actions prennent le pas et nous découvrons beaucoup de détails important qui prennent le dessus sur ces longueurs. Cela ne m'a donc pas « trop » dérangé. Qui plus est, j'avais tellement hâte de savoir comment la situation allait évoluer et finir. 

Mon avis. Pour moi c'était un excellent moment. J'ai vraiment été surprise aussi bien par l'écriture de l'auteure qui a su me transporter au XIXème siècle (ce qui n'est pas facile), mais aussi bien par les personnages. J'ai beaucoup apprécié ce premier tome. Ce livre est totalement envoutant, enivrant et addictif. Je vous le conseille si vous aimez les romans historiques.

❧ NOTATION :

mardi 20 juin 2017

Beasts of Olympus Tome 1: Un amour de monstre, de Lucy Coats chez Le livre de poche

Beasts of Olympus Tome 1: Un amour de monstre, de Lucy Coats chez Le livre de poche

 Titre : Beasts of Olympus Tome 1: Un amour de monstre
 Auteur :Lucy Coats
 Editeur : Le livre de poche
 Collection :Aventure
 Date de sortie :22 Février 2017
 Genre :Jeunesse
 Nb de pages :160 pages
 Prix : 5€50

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

«Démon est un demi-dieu, fils de Pan et d'une mortelle, qui vit une vie (presque) normale. Il n'a ni la force d'Héraclès ni la (quasi) invincibilité d'Achille. Son pouvoir à lui, c'est de parler aux animaux.

Comment imaginer que son père débarquerait dans sa vie pour l'emmener sur le Mont Olympe ? Là-haut, Démon sera chargé d'un rôle bien précis : celui de débarrasser les étables divines de leur puanteur monstrueuse, et de soigner les bêtes légendaires des dieux grecs. »

❧ MON AVIS :

Ce livre est arrivée chez moi, il n'y a pas si longtemps que ça. Je me suis dit que j'allais le garder pour un moment où j'avais besoin d'une lecture simple, rapide et sans prise de têtes. Je l'ai donc lu cette semaine et je fus très heureuse de ma lecture. Je ne connaissais pas du tout cette saga, ni même l'auteure mais c'était une très bonne surprise. Je remercie les éditions Le livre de poche/Hachette pour cet envoi.

Résumons un peu. Démon est un demi-dieu, fils de Pan et d'une mortelle, qui vit une vie (presque) normale. Il n'a ni la force d'Héraclès ni la (quasi) invincibilité d'Achille. Son pouvoir à lui, c'est de parler aux animaux. Comment imaginer que son père débarquerait dans sa vie pour l'emmener sur le Mont Olympe ? Là-haut, Démon sera chargé d'un rôle bien précis : celui de débarrasser les étables divines de leur puanteur monstrueuse, et de soigner les bêtes légendaires des dieux grecs.

Parlons dans un premier temps des personnages. Notre personnage principal n'est autre que Démon, un demi-dieu. C'est un personnage assez complexe pour moi, car je le ressentais comme timide mais qui n'a pas sa langue dans sa poche, courageux mais parfois peureux. Il était quand même très attachant et sympathique. En ce qui concerne Pan, son père, personnellement je ne l'ai pas trop apprécié car il vient chercher son fils mais l'abandonne de nouveau par la suite. On a envie de lui demander s'il fait exprès et s'il veut être détester par son fils. Quoi qu'il en soit, il y a aussi un autre personnage qui est très présent, il s'agit d'Héphaïstos. J'ai beaucoup apprécié ce personnage car il n'hésite pas à aider Démon. On avait l'impression que c'était plus loin le père de Démon que Pan, tellement il était beaucoup plus présent. Il y avait également d'autres personnages présents tels que Héra, Zeus, les « monstres ». Le griffon était fort sympathique également car il était présent pour Démon.

Venons-en à l'histoire à présent. Je suis quelqu'un qui apprécie énormément les histoires sur les dieux grecs alors d'avoir cette histoire qui nous parle d'un nouveau « Hercule » en quelque sorte, je ne pouvais qu'apprécier. En effet on va suivre ici un jeune enfant qui vit sur terre et qui va être chercher par son père Pan, pour aller sur l'Olympe avec les dieux et les monstres servant à défier les héros grecs. J'ai trouvé cette histoire très originale et rondement mener. Je l'ai trouvé très cohérente et intéressante pour les enfants car l'auteur nous explique quelles créatures c'est, leurs rôles ; de même avec les dieux. Je pense que c'est une histoire très intéressante à amener aux enfants pour découvrir la mythologie. L'écriture de l'auteur est très simple, facile à lire et rapide. Ce qui est bien également, c'est que nous avons des illustrations qui nous permettent de mettre des images sur les personnages, monstres et situations. Les chapitres sont assez courts et on arrive assez vite à la fin de ce premier tome.

Mon avis. J'ai beaucoup apprécié ce petit roman qui s'intéresse à la mythologie grecque. Le début de l'histoire ressemble un peu à celle de Hercule, mais la suite est quant à elle à une intrigue totalement originale. Je pense que ce livre est bien pour amener les enfants à la mythologie. De plus, celle-ci est facile de lecture et rapide. Ce tome est le premier d'une série de quatre livres pour le moment. Il est fort probable que je lise la suite.

❧ NOTATION :

Beasts of Olympus Tome 1: Un amour de monstre, de Lucy Coats chez Le livre de poche

Camille et compagnie Tome 3: La guerre des gommes, de Sophie Laroche chez Le livre de poche

Camille et compagnie Tome 3: La guerre des gommes, de Sophie Laroche chez Le livre de poche

 Titre : Camille et compagnie Tome 3: La guerre des gommes
 Auteur :Sophie Laroche
 Editeur : Le livre de poche
 Collection :Jeunesse
 Date de sortie :Avril2017
 Genre :Jeunesse
 Nb de pages :176 pages
 Prix : 5€90

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« ATTENTION, LIVRE INTERDIT AUX ADULTES. (Adolescents tolérés s'ils sont restés cool.) Camille a 10 ans et elle écrit son journal intime parce que : 1. plus tard elle veut être écrivaine 2. la vie n'est pas toujours facile (Mais ça peut aller si on a des amies et de l'imagination.) Elle y raconte ses aventures et, surtout, ses... mésaventures. Elle exagère, mais pas trop. Elle enjolive, mais juste ce qu'il faut. Elle ronchonne un peu, elle pleure parfois, elle rit beaucoup. Elle confie tous ses secrets... Fini les bêtises ! Je ne veux plus avoir d'ennuis. Maintenant, je vais être parfaite. Je m'assois même à côté du nouvel élève, qui ne connaît personne. C'est plutôt sympa, ça, non ? Alors, pourquoi me critique-t-il sans arrêt ? « Parce qu'il est méchant ! » me répète Raphaële qui l'a surnommé le « général Machin ». C'est vrai que le nouveau fait régner la terreur dans la cour de récré avec son « club ». Mais est-ce une raison pour partir en guerre ? Non, décidément, rien ne va plus à l'école... Et à la maison, c'est encore pire. Coca, mon chat chéri adoré de ma vie, s'est mis à boiter. Sûrement à cause de l'affreux chat roux qui vient d'arriver dans la résidence. À croire que les nouveaux n'amènent que des problèmes, ces temps-ci ! À moins que je n'aie jugé trop vite le général Machin et cet affreux matou... »

❧ MON AVIS :

J'ai reçu ce livre il y a environ deux mois. Je dois avouer que pour une fois je l'ai lu de suite, mais j'ai oublié d'écrire la chronique *BOUH*. Alors je vous l'écris aujourd'hui. Deuxième confession, il s'agit là du tome 3 de cette série, malheureusement je n'ai lu que le premier tome. Toutefois il est absolument possible de lire ce tome sans les autres tomes. Donc si vous n'avez pas un certain tome, ce n'est pas bien grave. Quoi qu'il en soit, je remercie les éditions Le livre de poche/Hachette pour cet envoi.

Résumons un peu. ATTENTION, LIVRE INTERDIT AUX ADULTES. (Adolescents tolérés s'ils sont restés cool.) Camille a 10 ans et elle écrit son journal intime parce que : 1. plus tard elle veut être écrivaine 2. la vie n'est pas toujours facile (Mais ça peut aller si on a des amies et de l'imagination.) Elle y raconte ses aventures et, surtout, ses... mésaventures. Elle exagère, mais pas trop. Elle enjolive, mais juste ce qu'il faut. Elle ronchonne un peu, elle pleure parfois, elle rit beaucoup. Elle confie tous ses secrets... Fini les bêtises ! Je ne veux plus avoir d'ennuis. Maintenant, je vais être parfaite. Je m'assois même à côté du nouvel élève, qui ne connaît personne. C'est plutôt sympa, ça, non ? Alors, pourquoi me critique-t-il sans arrêt ? « Parce qu'il est méchant ! » me répète Raphaële qui l'a surnommé le « général Machin ». C'est vrai que le nouveau fait régner la terreur dans la cour de récré avec son « club ». Mais est-ce une raison pour partir en guerre ? Non, décidément, rien ne va plus à l'école... Et à la maison, c'est encore pire. Coca, mon chat chéri adoré de ma vie, s'est mis à boiter. Sûrement à cause de l'affreux chat roux qui vient d'arriver dans la résidence. À croire que les nouveaux n'amènent que des problèmes, ces temps-ci ! À moins que je n'aie jugé trop vite le général Machin et cet affreux matou...

Parlons dans un premier temps des personnages. On retrouve encore une fois notre personnage principal qui n'est autre que Camille. La jeune fille reste fidèle à elle-même, toujours aussi effronté, toujours ce caractère aussi fort, tout comme sa personnalité. Contrairement au premier tome, on l'a senti tout de même un peu réfléchie car elle cherche une solution à cette histoire. De plus, après ses erreurs dans les deux premiers tomes, elle va essayer de se comporter comme une petite fille modèle, sans histoires. Mais cela va être plus compliquer que prévu à certains moments. Le second personnage principal ici est un garçon Justin aussi dénommé « général Machin ». Je n'ai absolument pas supporté ce personnage, je l'ai trouvé beaucoup trop arrogant, trop sûr de lui, égoïste...bref insupportable. Au bout d'un certain moment, on sent que celui-ci à des remords, mais personnellement (pour avoir rencontré ce genre de personnes) j'avais beaucoup de mal à le croire. Toutefois, on comprend un petit mieux son comportement lorsque l'on sait pourquoi il agit de la sorte. Dans les personnages secondaires, on retrouve encore une fois la cousine de Camille et sa meilleure amie Raphaële. Celle-ci dispose aussi d'un fort caractère, et on comprend pourquoi elle est amie avec Camille. Je dois avouer que j'ai trouvé sa réaction, un peu exagéré mais après c'est une enfant.

Venons-en à l'histoire à présent. Tout comme le premier tome, c'est une histoire qui nous ai majoritairement familière. En effet, il arrive très souvent que dans les écoles, un « nouveau » arrive. Soit il va être ignoré, soit il va prendre une certaine place dans la classe car il est fraichement « arrivé ». Des clans peuvent donc apparaitre parfois. Cette histoire nous permet d'avoir la vision des enfants, lorsque ces clans apparaissent et jusqu'où cela peut aller. Je trouve que la résolution de l'histoire est vraiment sympathique et touchante. Alors il est clair que cela fait un peu happy-end mais ce livre se destine à des enfants. L'écriture de l'auteur m'a encore une fois surprise car je ne savais pas comment cette histoire allait finir. L'auteure renouvelle son exploit du premier tome, celui-ci peut être lu, compris et apprécié par des jeunes comme des plus âgés. L'écriture est toujours aussi fluide et le livre se lit très rapidement. Les chapitres sont assez courts et permettent une avancé rapide. Encore une lecture addictive et surprenante. 

Mon avis. J'ai passé un excellent moment avec ce troisième tome. L'histoire est sympathique et permet de mieux comprendre ce qui se passe dans nos cours de récréation lorsqu'un « nouveau » arrive. Je pense que ce livre sera encore être apprécié des plus jeunes comme des plus âgés.

❧ NOTATION :

Camille et compagnie Tome 3: La guerre des gommes, de Sophie Laroche chez Le livre de poche

lundi 19 juin 2017

Shadow House Tome 1: La rencontre, de Dan Poblocki chez Hachette

Shadow House Tome 1: La rencontre, de Dan Poblocki chez Hachette

 Titre : Shadow House Tome 1: La rencontre
 Auteur :Dan Poblocki
 Editeur : Hachette
 Collection :Littérature contemporaine
 Date de sortie :22 mars 2017
 Genre :Fantastique, Jeunesse
 Nb de pages :224 pages
 Prix : 15€90

 QUATRIEME DE COUVERTURE :

« Le manoir Larkspur.
Ils sont tous venus y chercher quelque chose.

Pour Poppy, une famille.
Pour Azumi, un pensionnat.
Pour Marcus, une école de musique.
Pour les jumeaux Dash et Dylan, un plateau de tournage.

Mais rien de tout cela ne les attendait.
Le manoir Larkspur n'est pas la maison de leurs rêves.
C'est la prison où leurs pires cauchemars deviennent réalité.

ENTRE DANS LA MAISON DES OMBRES... SI TU L'OSES. »

❧ MON AVIS :

Alors j'ai reçu ce livre il n'y a si longtemps que ça. Je m'étais dit que je le gardais pour un moment où je voudrais lire une histoire courte et pourquoi pas avec quelques frayeurs. J'avais en effet pu lire quelques avis sur livraddict. Ces derniers disaient que même s'ils étaient un petit plus âgés que le public visé, ils avaient eu des frayeurs. J'étais donc parti dans ce livre en ayant un espoir d'avoir quelques frayeurs, malheureusement ce ne fut pas le cas pour moi. Je n'ai pas tant accroché que ça avec ce livre. Je remercie tout de même les
pour cet envoi.

Résumons un peu. Le manoir Larkspur. Ils sont tous venus y chercher quelque chose. Pour Poppy, une famille. Pour Azumi, un pensionnat. Pour Marcus, une école de musique. Pour les jumeaux Dash et Dylan, un plateau de tournage. Mais rien de tout cela ne les attendait. Le manoir Larkspur n'est pas la maison de leurs rêves. C'est la prison où leurs pires cauchemars deviennent réalité. ENTRE DANS LA MAISON DES OMBRES... SI TU L'OSES.

Parlons dans un premier temps des personnages. Nous avons cinq personnages principaux : Poppy, Azumi, Marchus et les jumeaux Dash & Dylan. L'histoire commence avec Poppy. Cette jeune fille est orpheline, lorsqu'elle apprend qu'elle aurait peut-être une grande tante, elle n'hésite pas à aller à sa rencontre. Mon souci avec ce personnage est qu'elle était à la fois courageuse et naïve. J'ai quand même ressenti un peu de peine pour ce personnage lorsque celle-ci subit des moqueries de ces camarades. Les autres personnages sont également beaucoup trop naïfs et insouciant. Je n'arrivais donc pas très bien à les cerner et cela était très embêtant. L'autre problème pour moi, c'est que normalement dans un groupe il y a toujours un personnage qui est un peu plus en avant, or là ce ne fut absolument pas le cas. C'est notamment pour cela que je n'ai pas réussi à m'attacher à eux. Je n'ai réussi à sentir une réelle cohésion entre eux, j'avais plutôt à faire 5 individuels. Celle qui m'a tout de même marquer sera Azumi à cause de son histoire et sa sœur. J'espère que les histoires de ces enfants spéciaux seront un peu plus approfondies et travaillés dans le second tome.

Venons-en à l'histoire. Mon problème concernant cette histoire a commencé dès le début du récit. On nous donne à peine une base à l'histoire, ce qui ne nous permet pas forcément de tout comprendre. Rapidement l'histoire s'enchaine, avec beaucoup d'actions. Personnellement je n'ai pas eu le temps de tout comprendre, les personnages sont trop simplement décris, l'histoire est trop rapidement posée. En ce qui concerne la tension, personnellement je ne l'ai absolument pas ressenti. Je n'ai pas eu de frisson, ni même eu peur tout simplement. Toutefois je dois préciser que ce livre est destiné à des beaucoup plus jeunes que moi, peut-être est-ce la raison de pourquoi je n'ai pas accroché. Je ne tiens pas à démonter ce livre car j'ai tout de même apprécié le fait qu'il y ait des illustrations en accord à l'histoire. Cela permet notamment aux lecteurs de mieux visualiser ce qu'ils lisent. La plume de l'auteur est fluide et simple, ce qui permet de lire assez rapidement cette histoire. De plus, les chapitres sont assez court et on progresse vite jusqu'à la fin. 

Mon avis, j'ai été globalement assez déçue. En effet nous promet de ressentir des frissons tout le long du livre et ce ne fut pas mon cas. Qui plus est je dois avouer que je n'ai pas non plus accroché aux personnages. En effet il n'y en a aucun pour moi qui sortait réellement du lot, il y avait cinq individuels mais pas un groupe comme on le souhaiterait. Ils n'étaient pour moi pas assez travaillé et appondis. Je pense que ce tome est une grosse introduction au second tome. Toutefois je ne pense pas que je lirais ce second tome. Les jeunes pourront apprécier ce roman et même ressentir des frissons, mais pour les plus âgés je ne suis pas certaine.

❧ NOTATION :

Shadow House Tome 1: La rencontre, de Dan Poblocki chez Hachette

vendredi 16 juin 2017

Où vont les couleurs?, de Coralie Saudo & Nicolas Gouny chez Balivernes

Où vont les couleurs?, de Coralie Saudo & Nicolas Gouny chez Balivernes

 Titre : Où vont les couleurs?
 Auteur :Coralie Saudo/align]
 Illustrateur :Nicolas Gouny/align]
 Editeur : Balivernes
 Collection :Farfadaises
 Date de sortie :2015
 Genre :Album, Jeunesse
 Nb de pages :20 pages
 Prix : 9€00
 
 QUATRIEME DE COUVERTURE :

«Rouge reçoit même une goutte sur la tête !

Vite, il faut partir pour rassembler tout le monde à temps. Orange, Jaune, Vert, Bleu, Indigo et Violet sont eux-aussi pressés d'arriver. Ils ne peuvent se permettre d'être en retard. Dès que la pluie s'arrêtera, ils seront enfin prêts pour... l'Arc-en-Ciel !

Un tout cartonné pour les tout petits pour découvrir les couleurs. »
 
❧ MON AVIS :
 
Alors j'ai reçu ce livre le même jour que le livre jeunesse que j'ai chroniqué il y a peu. Je les ai lus en même temps, mais je trouvais plus intelligent de faire un jour une chronique de livre jeunesse, puis de revenir un peu plus tard avec le second. Quoi qu'il en soit, j'ai beaucoup apprécié ce petit livre. Je remercie les éditions Balivernes pour cet envoi.

Résumons un peu. Rouge reçoit même une goutte sur la tête ! Vite, il faut partir pour rassembler tout le monde à temps. Orange, Jaune, Vert, Bleu, Indigo et Violet sont eux-aussi pressés d'arriver. Ils ne peuvent se permettre d'être en retard. Dès que la pluie s'arrêtera, ils seront enfin prêts pour... l'Arc-en-Ciel ! Un tout cartonné pour les tout petits pour découvrir les couleurs.

Parlons dans un premier temps de l'histoire. J'ai beaucoup apprécié cette histoire toute mimi. En effet chaque personnage représente une couleur de l'arc-en-ciel. Au début de l'histoire, le personnage rouge se met en route lorsqu'il reçoit une goutte sur la tête. On ne sait pas pourquoi il se met en route, n'y même pourquoi il veut rassembler toutes les couleurs. Bien évidemment pour les plus âgés, on se doute pourquoi, mais les enfants se posent des questions. En avançant dans les pages, nous découvrons donc les différentes couleurs. Mais que vont-ils faire tous ensemble ? pourquoi faut-il qu'ils se retrouvent ? Une fois toutes réunies, on découvre cette magnifique fin, toute mignonne et magique. J'ai trouvé cette histoire très poétique et charmante. Je ne peux que le recommander si vous souhaitez voir les couleurs avec vos enfants ou bien des enfants d'amis. 

C'est une histoire très courte, très simple mais elle se suffit à elle-même telle qu'elle est écrite. De ce fait l'histoire se lit très facilement et on arrive à cette fin qui est très belle. En ce qui concerne les illustrations, elles sont assez simples (c'est-à-dire que ce n'est pas un chef d'œuvre de graphisme) mais encore une fois cela suffit pour apprécier cette histoire. On comprend très bien qui et qui, et où se trouvent les différents personnages. De plus j'ai trouvé que ces histoires sont très ludiques pour les enfants. 

Mon avis. J'ai adoré cette petite histoire pour enfants. Je parlais l'autre jour de pouvoir apporter quelque chose grâce aux livres aux enfants, et bien je pense que c'est le cas avec celui-ci. En effet il est tout à fait possible de parler des couleurs et même essayer de les amener en plusieurs langues (je l'ai essayé avec de l'allemand et cela passe très bien). C'est un livre court, facile de lecture et qui se lit très vite. Je vous le recommande fortement si vous souhaitez amener les couleurs facilement aux enfants.
 
❧ NOTATION :

Où vont les couleurs?, de Coralie Saudo & Nicolas Gouny chez Balivernes

dimanche 11 juin 2017

Mademoiselle à la folie, de Pascale Lécosse chez La Martinière

Mademoiselle à la folie, de Pascale Lécosse chez La Martinière

 Titre : Mademoiselle à la folie
 Auteur :Pascale Lécosse/align]
 Editeur : La Martinière
 Collection :Littérature
 Date de sortie :17 Aout 2017
 Genre :Contemporain
 Nb de pages :128 pages
 Prix : 14€00
 
 QUATRIEME DE COUVERTURE :

«Catherine danse au sommet de sa vie. Fantasque et admirée, elle a embrassé les acteurs les plus séduisants, joué dans les plus grands films. Elle aime les autres éperdument et distraitement. Jean, son amant éternel, ministre dûment marié. Mina, son assistante, sa confidente, sa meilleure amie. Mina qui ne lui passe rien, Mina qui lui permet tout. Pourtant, un jour, les coupes de champagne à onze heures du matin, les coups de tête irrésistibles : même Catherine n'y comprend plus rien. Tout va trop vite, tout s'embrouille. Mina fera tout pour protéger Catherine de la maladie qui ne dit pas son nom. Car Mademoiselle veut jouer son rôle jusqu'au bout. Un peu, beaucoup, à la folie..»
 
❧ MON AVIS :
 
J'ai reçu ce livre il y a peine une semaine et pour une fois je l'ai lu de suite. Je dois avouer que lorsque l'on m'a demandé de choisir un livre, j'avais à peine lu le résumé et tant mieux car j'ai été vraiment surprise ma lecture que j'ai beaucoup apprécié. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre. En ce qui concerne l'auteure, il s'agit de son premier livre et clairement cela ne se voit pas. Je remercie les éditions de La Martinière pour cet envoi.

Résumons un peu. Catherine danse au sommet de sa vie. Fantasque et admirée, elle a embrassé les acteurs les plus séduisants, joué dans les plus grands films. Elle aime les autres éperdument et distraitement. Jean, son amant éternel, ministre dûment marié. Mina, son assistante, sa confidente, sa meilleure amie. Mina qui ne lui passe rien, Mina qui lui permet tout. Pourtant, un jour, les coupes de champagne à onze heures du matin, les coups de tête irrésistibles : même Catherine n'y comprend plus rien. Tout va trop vite, tout s'embrouille. Mina fera tout pour protéger Catherine de la maladie qui ne dit pas son nom. Car Mademoiselle veut jouer son rôle jusqu'au bout. Un peu, beaucoup, à la folie.

Parlons dans un premier temps des personnages. Dans cette histoire nous avons trois personnages principaux : Catherine, Mina & Jean. Nous suivons donc ici une grande actrice et comédienne, Catherine. Au tout début de l'histoire je trouvais que c'était un personnage haut en couleur, extrêmement capricieuse, égocentrique et aucunement reconnaissante envers les autres. Toutefois plus on avance dans l'histoire, plus on commence à l'apprécier. En effet la vie de cette dernière va être complétement chambouler par une nouvelle. Mina est la sœur de Catherine, mais elle est aussi sa meilleure amie, sa confidente, son assistante... Dès le début de l'histoire, j'ai trouvé que c'était un personnage fort courageuse, forte, blindée... En effet cette dernière subit un peu tous les caprices de sa sœur, mais elle ne va pas se laisser faire et a même un certain répondant. J'ai beaucoup apprécié que malgré le fait que sa sœur lui fait tout vivre, elle aime sa sœur plus que tout et va tout faire pour l'aider à s'en sortir. Notre dernier personnage principal, n'est autre Jean l'amant de Catherine. Durant presque tout le roman, je l'ai détesté. En effet, je trouvais injuste ce qu'il faisait subir à Catherine, soit partir, revenir, partir... On ne l'apprécie réellement qu'à la toute fin du livre. 

Venons-en à présent à l'histoire et l'écriture de l'auteur. J'ai été complétement surprise par cette histoire. Comme j'ai pu vous le dire auparavant, j'avais à peine lu le résumé et donc je ne savais pas réellement dans quoi je me lançais. Mais je pense que c'était ce qu'il y avait de mieux à faire car cela m'a permis de vraiment apprécier ma lecture. En effet j'ai été complétement envouté par cet intrigue basé sur deux personnages se répondant d'un chapitre à l'autre. J'ai trouvé cela très original et l'on pouvait avoir les deux points de vue et mieux comprendre ce que ressentais Catherine. Cela nous permet de rentrer très facilement dans l'histoire et de n'avoir qu'une envie continuer et connaitre la fin. En ce qui concerne l'écriture de l'auteur, j'ai été complétement convaincue. Si on ne m'avait pas dit que c'était son premier roman, je ne l'aurai jamais su. En effet elle a une écriture très fluide, très fraiche malgré l'histoire et surtout enivrante. Je m'attendais à quelque chose et en fait c'était autre chose. La fin est à prévoir puisqu'elle est annoncée tout le long du livre, mais je l'ai trouvé très touchante.

Mon avis. Pour moi il s'agit d'un premier roman réussi. L'histoire est enivrante, merveilleusement bien écrite. On est à fond dans l'histoire et ce jusqu'au bout. Si vous aimez les histoires contemporaines, mais différentes des contemporains/romance je vous le conseille. Ce fut une énorme surprise pour ma part. Je pense que si l'auteure écrit un autre livre, j'essayerai de l'avoir.
 
❧ NOTATION :