dimanche 27 août 2017

La pension du bord de mer Tome 1: Et le ciel sera bleu, de Tamara McKinley chez L'Archipel

La pension du bord de mer Tome 1: Et le ciel sera bleu, de Tamara McKinley chez L'Archipel


 Titre : La pension du bord de mer Tome 1: Et le ciel sera bleu
 Auteurs :Tamara McKinley
 Editeur : L'archipel
 Collection :Romans
 Date de sortie :12 Novembre 2015
 Genre :Historique
 Nb de pages :382 pages
 Prix : 22€00
 
 QUATRIEME DE COUVERTURE :
 
« Angleterre, 1939. La vie n'a pas été tendre pour la jeune Sally Turner, 16 ans, qui élève seule son frère de six ans, Ernie, atteint de polio. Leur mère, Florrie, les a abandonnés dès que la guerre a éclaté, et leur père a été appelé sous les drapeaux. Tous deux trouvent alors refuge à Cliffehaven, une bourgade située sur la côte sud de l'Angleterre. Ils y sont accueillis par Peggy Reilly, la propriétaire de la Pension du Bord de Mer et Jim, son mari quelque peu bourru. Sally trouve, auprès de la famille Reilly, un foyer d'adoption qui lui permettra de s'épanouir. Elle obtient un emploi dans une usine de confection d'uniformes, où ses talents de couturière se révèlent. Sally fait de plus la rencontre de John Hicks, un mystérieux pêcheur. Mais la guerre et l'arrivée de Florrie à Cliffehaven menacent ce fragile équilibre.»
 
 MON AVIS :
 
Et oui je suis enfin de retour. J'ai reçu ce livre il y a un petit moment, je me laissai de côté. Car étant une grande amatrice des lectures sur la seconde guerre mondiale, il y a des moments où j'en fais une overdose. Je voulais donc le garder pour un moment où je pourrai réellement l'apprécier. Et ce fus le cas, lorsque j'ai lu ce livre. Je ne connaissais pas du tout l'auteur auparavant, ni ses livres mais j'étais très heureuse de le découvrir. J'ai vraiment apprécié cette lecture et je remercie les éditions de l'Archipel pour cet envoi.

Résumons un peu. Angleterre, 1939. La vie n'a pas été tendre pour la jeune Sally Turner, 16 ans, qui élève seule son frère de six ans, Ernie, atteint de polio. Leur mère, Florrie, les a abandonnés dès que la guerre a éclaté, et leur père a été appelé sous les drapeaux. Tous deux trouvent alors refuge à Cliffehaven, une bourgade située sur la côte sud de l'Angleterre. Ils y sont accueillis par Peggy Reilly, la propriétaire de la Pension du Bord de Mer et Jim, son mari quelque peu bourru. Sally trouve, auprès de la famille Reilly, un foyer d'adoption qui lui permettra de s'épanouir. Elle obtient un emploi dans une usine de confection d'uniformes, où ses talents de couturière se révèlent. Sally fait de plus la rencontre de John Hicks, un mystérieux pêcheur. Mais la guerre et l'arrivée de Florrie à Cliffehaven menacent ce fragile équilibre.

Parlons dans un premier temps des personnages. Notre personnage principal n'est autre que la jeune Sally Turner, 16 ans. J'ai beaucoup apprécié ce personnage. Je l'ai trouvé extrêmement courageuse. Celle-ci m'a vraiment touché et je fus vite attaché à cette dernière. Notamment car elle va jouer le rôle de la mère de substitution pour son frère. On voit rapidement que cela lui tient à cœur, que en même temps elle n'a pas trop le choix. On se rends également compte qu'elle fait passer son frère avant elle. Elle s'oublie complétement et ne prends pas du tout du temps pour elle. Mais elle va rencontrer d'autres personnages très attachants qui vont l'aider dans cette aventure, totalement perturbante pour une adolescente et son jeune frère. J'ai également beaucoup aimé la famille qui va recueillir les deux jeunes gens. On ressent réellement la bonté, la générosité pour ses jeunes. J'ai notamment été très attaché par Peggy. On ressent bel et bien son côté maternel et bienfaisant. Même si celle-ci va également rencontrer quelques incertitudes, elle ne perd jamais espoir.

Venons-en maintenant à l'histoire, l'intrigue et l'écriture de l'auteur. Pour une fois je me suis étonnée. En effet, pour ceux qui me suivent depuis longtemps, vous savez qu'en général je n'accroche pas vraiment quand il s'agit d'une lecture sans réels événements. Et bien ce ne fut pas le cas pour ce livre-ci. J'ai été complétement envouté par l'écriture de l'auteur. Même s'il n'y avait pas réellement d'actions, je n'avais qu'une hâte savoir comment cela allait avancer et se terminer. Je me dois de préciser que ce n'est pas parce qu'il n'y a pas énormément d'actions que le livre est plat ; bien au contraire. Ce qui était fort de la part de l'auteur, c'est que je ressentais réellement ce que sentais les personnages. Cela était d'ailleurs contrôlé d'une main de maitre par l'auteur, c'est-à-dire que ça n'allait jamais dans l'excès et dans le gnangnan. Ce livre raconte la vie de personnages essayant de vivre malgré cette guerre. Certes cela n'a finalement rien d'extraordinaire, mais personnellement j'ai trouvé ça très très bien écrit. L'auteur sait rendre cette vie envoutante, addictive ; et l'on souhaite qu'une chose : continuer à suivre ses personnages et leur vie. Ce qui était intéressant aussi était de voir que l'auteur avait finalement imbriqué le destin d'un personnage avec un ou plusieurs autres. Cela rendait l'histoire surprenante.

Mon avis. Si vous avez d'une lecture envoutante, addictive et surtout sans prise de tête, je vous recommande cette histoire. Les personnages et les l'histoire, l'intrigue sont vraiment bien écrit et sont réellement passionnant. J'ai beaucoup apprécié l'écriture de l'auteur et j'ai hâte de la retrouver avec la suite. Pour les passionnés de lecture sur la Seconde Guerre Mondiale, je vous conseille réellement celui-ci, vous ne serez pas déçu.
 
 NOTATION :

La pension du bord de mer Tome 1: Et le ciel sera bleu, de Tamara McKinley chez L'Archipel

1 commentaire: